Home Actualité Le général algérien Gaïd Salah, puissant chef d’état-major de l’armée, est mort
Le général algérien Gaïd Salah, puissant chef d’état-major de l’armée, est mort

Le général algérien Gaïd Salah, puissant chef d’état-major de l’armée, est mort

0

Le vice-ministre de la défense était le véritable homme fort du pays, malgré l’élection d’Abdelmadjid Tebboune à la présidence. La télévision publique a annoncé sa mort.

Le général Ahmed Gaïd Salah, puissant chef d’état-major de l’armée algérienne et vice-ministre de la défense, pilier du régime depuis 1962, est mort à l’âge de 79 ans, a annoncé lundi 23 décembre la télévision publique, sans donner davantage de précisions.

Sur le devant de la scène après avoir arraché début avril la démission du président Abdelaziz Bouteflika, le général Gaïd Salah était le visage du haut commandement militaire, qui a assumé ouvertement la réalité du pouvoir jusqu’à l’élection le 12 décembre d’Abdelmadjid Tebboune comme nouveau chef de l’Etat. Malgré l’élection – contestée – d’un nouveau président, c’est bien Gaïd Salah qui dirigeait l’Algérie.

Source : Le monde – Lire la suite sur Le monde

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.